mercredi 26 avril 2017

Sous le métro à la station Jaurès

[ par Sophie Voisin ]


Ce samedi de début mars avait un petit air de printemps. Partie croquer vers le métro Jaurès avec quelques amies, j’ai bien vite enlevé écharpe et polaire pour profiter de cette douceur inattendue. Le dessous du métro aérien me rappelle Castlefields et le dernier symposium à Manchester. En un peu moins impressionnant – plus familier aussi.
Cela faisait longtemps que je n’avais pas dessiné à la plume, la sensation est incomparable. La souplesse de la plume, le grattement sur le papier. Et le sujet s’y prêtait : les structures métalliques, et la circulation continue du carrefour, voitures, piétons, vélos.


L’après-midi, la séance de dessin s'est poursuivie sur le quai de Valmy. A l’abri du tumulte. Les bords du canal s’ourlent de jeunes gens, des dessinateurs nous dessinent en train de dessiner… Il y a de la douceur dans l’air. Le printemps revient !

dimanche 23 avril 2017

Petite balade dans Paris à la recherche de Rodin

[ par Martine Kervagoret ]




Ma balade commence avenue des Gobelins devant cette façade sculptée par Rodin alors qu'il était jeune étudiant aux beaux arts. Elle évoque pour moi d'agréable souvenirs, c'était il y a quelques années mon cinéma préféré.

A quelques stations de métro de là, au croisement du boulevard Montparnasse et du boulevard Raspail se dresse la statue de Balzac. Dans cette œuvre Rodin a voulu mettre en exergue la force créatrice du romancier mais quand on la regarde on peut imaginer l'immense tollé qu'elle a provoqué !


Un peu plus loin rue de Varenne, j'adore le charme du musée Rodin et de ses jardins, le sculpteur y a vécu les dernières années de sa vie. Le soleil étant au rendez vous, j'ai préféré ce jour là dessiner le Penseur dans le jardin.


Le grand Palais célèbre actuellement le centenaire de la mort du sculpteur, il y avait beaucoup de monde, c'était le début des vacances scolaires, je me suis trouvée un petit coin tranquille pour dessiner cette assemblage étrange, le masque en plâtre de Camille Claudel avec la main d'un des bourgeois de Calais.Cette exposition se termine le 31 juillet 2017.

jeudi 20 avril 2017

A la Recyclerie dans le 18ème arrondissement

[ par Agnès Selles ]

Cette après midi là nous étions cinq sketcheuses à nous retrouver à la Recyclerie. La Recyclerie est l'ancienne gare Ornano de la Petite Ceinture, transformée en 2014 en café-cantine, ferme urbaine, atelier de réparation etc. Un lieu accueillant et pratique pour dessiner au chaud pendant l'hiver.
Arrivée en avance, je me suis installée dans un des fauteuils de la mezzanine pour croquer les quelques personnes qui y déjeunaient encore.


Puis, des tables s'étant libérées, c'est au rez de chaussée dans la grande salle que nous avons pu établir notre QG ! Pour certaines c'était l'occasion de poursuivre leur défi : "One week 100 people". On était jeudi, l'avant dernier jour.
Chacune a choisi sa prochaine victime (modèle !) et le choix était vaste : étudiant devant son ordi, copines en vadrouille,détente entre collègues, dormeur sur son fauteuil. Même ceux qui nous ont repérées ont joué le jeu!
L'un d'entre eux a fait l'unanimité : cet homme à droite, au front dégarni mais aux tempes bien fournies, pull rose, broche en toile d'araignée, et qui parlait tout seul en écrivant au feutre rouge. Nous l'avons baptisé : "Le Prof de Philo". Merci à lui pour sa participation involontaire !

lundi 17 avril 2017

Le 55ème SketchCrawl, c'est samedi 22 avril à La Défense!

[ par Urban Sketchers Paris ]


 [Marion Rivolier]
Le 55ème World Wide SketchCrawl aura lieu le samedi 22 avril à la Défense.

Voici les rendez-vous que nous proposons pour la journée :

10h30 : cafétéria Monoprix à l'intérieur du CNIT juste à gauche de l'entrée ( accès : métro ligne 1 ou RER ligne A - arrêt la Défense (Grande Arche) - sortie 5 Calder-Miro)
13h : pique-nique place de la Défense (pelouse à côté de l'araignée rouge de Calder). Pour ceux qui ne souhaiteraient pas pique-niquer, la cafétéria Monoprix peut être une solution de repli. Il est possible d'acheter son sandwich dans l'un des nombreux stands de nourriture du centre commercial les 4 temps.
(Des WC publics gratuits sont situés au CNIT ou aux 4 Temps)
17h : Rendez-vous au Café de la Place toujours à l'intérieur du CNIT (impossible de réserver, on prendra les tables en terrasse au fur et à mesure de leur disponibilité).

Le SketchCrawl est ouvert à tous, anciens et nouveaux, débutants ou non. Pas d'inscription demandée, il suffit de se rendre le jour J au rendez vous.

The 55th SketchCrawl will take place on Saturday April 22 at La Defense (Metro: Line 1 or RER A : La Defense (Grande Arche)

10:30 am : at Monoprix Café inside the CNIT building
13 pm : we will have a pique nique at the Place de la Defense (lawn very close to Calder's red Spider) (it's possible to buy some food inside the shopping centre - les 4 Temps)
5pm : at Le Café de la Place (inside the CNIT again) where we will wrap up the day together looking at our sketchbooks.


[Anne Weber]

vendredi 14 avril 2017

Splendide dimanche pour le lancement de #usk10x10 !

[ par Urban Sketchers Paris ]



Et voilà, #usk10x10 est lancé pour Paris!
Nous avons passé un splendide dimanche à observer, analyser, comprendre, noter, décortiquer, dessiner et peindre pendant les Workshops de Jérémy Soheylian et de Isabelle Corcket. Marion Rivolier, organisatrice de l'événement, a testé ses progrès en anglais (!) en traduisant à nos participants non-francophones, a fait pas mal de photos et quelques croquis des croqueurs!


Dans le premier workshop, Jérémy a guidé les participants dans la compréhension d'une architecture (complexe!) dans la Cour Carrée du Louvre. Le soleil radieux dessinait parfaitement de superbes ombres qui ont aidé à donner à voir les modénatures des colonnes et pilastres.


Peu à peu, chacun s'est rapproché du détail qui l'intéressait, l'a dessiné d'une ligne claire et fluide, d'une seule traite et y a ajouté un léger lavis de terre d'ombre mélangée à un peu d'outremer pour lui donner du volume.


Le deuxième workshop a eu lieu Passage Richelieu : Isabelle a demandé à chacun de s'intéresser aux ombres et lumières et comment elles façonnent et modifient la perception de l'architecture. Elle leur a aussi proposé de composer du texte (enseigne et typographie) avec le dessin pour exprimer l'idée de "rentrer" dans le Passage. A l'intérieur du Passage, là où le contraste était le plus fort, elle leur a proposé de créer de la lumière en retirant de la matière plutôt qu'en en ajoutant!


Le dernier exercice permettait d'exprimer la "sortie" du Passage par les ombres propres et les ombres portées.
Merci à toutes et tous pour votre participation, vivement la prochaine session qui aura lieu le dimanche 30 avril!
Et n'oubliez pas #usk10x10 pour partager l’événement sur les réseaux sociaux!