samedi 22 novembre 2014

La Villette automnale.


Ce sont les superbes couleurs de cette époque de l’année qui m’ont attirée et incitée à dessiner dans un parc bien qu’il commence à faire un peu froid pour rester longtemps immobile.
Les petits pavillons rouges éparpillés s’accordent bien maintenant avec les arbres qui prennent des couleurs, alors qu’ils sont, en été, dans un joyeux contraste avec la verdure.


Et puis les moutons ; tondeuses non électriques, étaient bien à l’œuvre à coté d’une demie selle de vélo géante.



Mais finalement, ce sont quand même les feuilles tombantes qui donnent à cette saison tout son charme.
Cela invite à s’amuser avec les couleurs.
Et puis bientôt on retrouvera les arbres décharnés, nous dessinant des ombres chinoises
graphiques devant les paysages qu’ils cachent en été.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire