Dernière minute : Les inscriptions pour le 5ème Symposium des Urban Sketchers à Paraty sont ouvertes jusqu'au 31 juillet!

mardi 29 janvier 2013

38e Worldwide SketchCrawl à Chaillot

  

Malgré le froid et la neige, une quarantaine de dessinateurs se sont retrouvés à la Cité de l'architecture et du patrimoine le 19 janvier 2013 pour le 38e Worldwide SketchCrawl.

De nouveau, des membres de Paris Sketchers étaient nombreux à croquer ensemble, cette fois-ci la vaste collection du Musée des monuments français situé dans le Palais de Chaillot, Place Trocadéro, ainsi que la belle vue offerte sur la Tour Eiffel.

Vous pouvez voir nos résultats de la journée ici, et notre album photo ici. Des personnes dans plus de 74 villes à travers le monde se sont réunis pour dessiner leurs journées ensemble, pour voir leurs dessins merci de visiter le forum du 38e SketchCrawl ici.


Les Worldwide SketchCrawls sont l'idée originale d'Enrico Casarosa, artiste chez Pixar qui, après avoir dessiné seul comme beaucoup dans son métier ont l'habitude de le faire, a décidé un jour d'inviter ses amis à se réunir pour un "marathon de croquis". Très vite, des artistes se sont rendu compte de l'intérêt de cette activité et, grâce à l'internet, des amis d'autres villes et d'autres pays s'y sont aussi mis peu de temps après.

Aujourd'hui les SketchCrawls englobent le monde entier. Toujours dirigés par Enrico Casarosa, ils sont annoncés quatre fois par an sur son site www.sketchcrawl.com, et tout le monde est invité à accéder au forum de SketchCrawl http://sketchcrawl.com/forum pour organiser une rencontre, partager les résultats et encourager les participants.

Le prochain aura lieu samedi le 13 avril. Il est ouvert au débutants ainsi qu'au dessinateurs avérés, le seul but étant de passer un moment agréable ensemble. Serez-vous partant ?

vendredi 25 janvier 2013

Vue de ma fenêtre


Ce matin j'ai décidé de combattre mes virus à coup de crayon, pourquoi pas? C'est sans effet secondaire, pas besoin de prescription, pas de dose limite...

Voici la vue depuis la fenêtre de ma cuisine. Je n'avais jamais encore remarqué que l'immeuble d'en face a une architecture "pas si simple". Paris est en noir et blanc. C'est l'hiver, et "ça commence à bien faire" comme disait ma tante Charlotte.

samedi 19 janvier 2013

Pour les cinéphiles

La bibliothèque du cinéma 'François Truffaut'

Le cinéma 'Forum des images'

Au Forum des Halles, deux lieux en un, incontournables pour les cinéphiles. Mais également pour ceux qui aiment les lieux à l'architecture intérieure intéressante et soignée (et rose ;-))!

Inauguré le 5 décembre 2008 par Bertrand Delanoë, le maire de Paris. C’est un projet commun, conçu par le même architecte, le cabinet X-Tu (Anouk Legendre).  La signalétique extérieure et intérieure, confiée à Pierre di Scullio, est également un élément important du projet.

La bibliothèque du cinéma 'François Truffaut' est une bibliothèque municipale de prêt et spécialisées (domaine: cinéma, télévision, vidéo). La cinéma 'Forum des images' est un cinéma pleinement dédié aux amoureux du cinéma, comportant 5 salles, une programmation variée, des débats, des rencontres avec des réalisateurs, des ateliers, etc.

Cela fait un moment que j'y ai pris ma carte de bibliothèques spécialisées, et me suis dit qu'à l'occasion d'emprunt ou de retour de documents, je m'y arrêterai un moment pour croquer et la bibliothèque et le cinéma, et voilà!

jeudi 17 janvier 2013

Un café en face des grands magasins


J'ai fait un bref passage aux galeries Lafayettes pour les soldes... N'ayant rien trouvé, prise d'un coup de chaud et de fatigue, je suis allée prendre un café dans le petit café italien (celui qui fait des glaces même si ce n'est plus trop la saison!) en face des galeries. J'étais dehors mais il ne faisait pas trop froid encore et j'étais bien couverte. J'ai donc peint rapidement les gens des tables autour avec en arrière plan, la foule des gens pressés à la recherche de la bonne affaire!
[aquarelle sur carnet moleskine, 13x41cm]

dimanche 13 janvier 2013

Stockholm : croquis sur papier glacé !

Au café, Gamla Stan, Stockholm. Aquarelle et encre. Delphine Priollaud-Stoclet

Les étoiles de Noël brillent à Stockholm et illuminent les vitrines et les fenêtres pendant les longues soirées polaires de la capitale suédoise. Et quand il fait nuit noire à 15h30, on apprécie de pouvoir déguster bien au chaud gâteaux et chocolats crémeux dans des cafés douillets éclairés à la bougie ; on aime aussi les couleurs vives de Gamla Stan, la vieille ville aux rues pleines de charme. Dessiner dans la neige par -5 degrés demande un peu de courage... je vous rassure : mes doigts ont résisté aux engelures, moyennant un bon Glogg !

Gamla Stan, Stockholm. Gouache. Delphine Priollaud-Stoclet

samedi 12 janvier 2013

Noël Russe dans l’Eglise Cathédrale des Trois Saints Hiérarques


L'église orthodoxe russe célèbre Noël la nuit de 6 au 7 janvier, suivant le calendrier "julien" (introduit par Jules César), qui comporte actuellement 13 jours d'écart par rapport au calendrier occidental "grégorien" (institué par le pape Grégoire XIII au XVIe siècle), qui est devenu le calendrier civil.

J'ai été invité par Zlata à assister à la célébration de Noël dans l’Eglise Cathédrale des Trois Saints Hiérarques dans le 15e arrondissement de Paris. 

C'était très beau avec messe, coeur, chant des fidèles, rites, décorations, et habits de célébration. Ce fut comme un petit voyage en Russie !

vendredi 11 janvier 2013

Un thé rue Bourg-Tibourg


De temps en temps je vais  prendre un thé chez Mariage Frères dans le Marais.C'est un endroit un  peu hors du temps, l’espace d’un instant on oublie le tumulte de nos vies modernes pour nous  plonger dans une ambiance empreinte de nostalgie. Cette fois ci, chose rare,  il n'y  avais pas beaucoup de monde j'ai pu me placer où je voulais pour dessiner... la verrière  donnait une jolie lumière.
Quand le serveur nous apporte la carte et le "bottin" avec la description de tous les thés on a un petit moment de désarroi... que choisir, il y en a tellement!! Ces thés qui attendent sagement rangés dans ces magnifiques meubles  .. 600 thés...pas un seul  Earl Grey mais dix . Cette fois-ci mon choix  s'est porté sur  un thé  Esprist  de Noêl : thé noir, épices, amandes, agrumes.... Hmmmm.... je vous le conseille :)

mercredi 9 janvier 2013

Au Musée de la Chasse et de la Nature

Ensemble de boites de conserve installé le jour même. 
C'est le conservateur du musée qui a eu l'idée de ces boites de conserve, et l'a fait faire par un graphiste.


"Le Cabane Sommer" : l'artiste américain Mark Dion a restitué la cabane des Sommer de leur propriété de Bel-Val, en hommage aux créateurs de la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature.


Kim m'a fait découvrir ce lieu que je ne connaissais pas, bien que j'ai vécu pas très loin pendant des années !

Le musée de la Chasse et de la Nature rassemble les collections de la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature créée en 1964 par François et Jacqueline Sommer. Il se trouve, dans le Marais, dans l'Hôtel de Guénégaud, seul hôtel de François Mansart demeuré intact à Paris, parfait exemple de l'hôtel parisien du milieu du XVIIe siècle.

Y est proposé un circuit de visite élargi qui se développe autour de deux thèmes principaux : 'L’image de l’animal' et 'L’art & chasse'. Sont également présentées des expositions temporaires regroupant des oeuvres d'artistes contemporains traitant de l’animalier.

lundi 7 janvier 2013

It's good to be Queen!


Yesterday was Epiphany, and Parisians lined up at their favorite bakeries to buy galette des Rois, the French version of King cake. On my street it was no exception, and yes I too gave into the temptation and joined the long queue for one of the puff pastries that were selling as fast as they could pull them out from the oven.

The pastries contain little trinkets called fèves, and over the years I've been collecting them – that is, when I'm lucky enough to get the piece containing the trinket and be crowned queen!

Fève is French for bean, and the word is still used even though the custom of putting an actual bean in the cake ended a long time ago. Every year, as pieces of cake are handed out and everyone eyes each other's plate on the wary lookout for the "bean", I can't help but think of poor Alobar from Jitterbug Perfume by Tom Robbins. Celebrating his first Christmas in the village of Aelfric, the hero of the book is given a piece of cake and finds a bean. For twelve glorious days he really lives it up as the King of the Bean, marvelling at all the liberties he is allowed. Come Epiphany, however, he discovers the dark end to the deal and has to hotfoot it out of town, deciding (once again) it's not so good to be King, after all.

vendredi 4 janvier 2013

Espaces intérieurs


Cette période de l'année est propice à l'exploration des espaces intérieurs : journées courtes, froides et pluvieuses qui incitent à rester chez soi et à explorer ce monde quotidien qui nous entoure. J'ai commencé cette série à Hannover où j'étais chez des amis, et j'ai tout naturellement continué chez moi une fois rentré à Paris.

J'ai attrapé mon carnet pour ce premier dessin quand Anna, la petite chienne chihuahua de mon ami Fred est montée sur le canapé pour se blottir contre moi. Je l'ai trouvée tellement mignonne que j'ai voulu tout de suite la dessiner. Nous étions tous devant la télévision à tranquillement regarder un film...


J'ai croqué mon ami Fabiano communiquant par internet avec ses amis du monde entier, en fin d'après-midi, alors que nous prenions une bière, avant de se préparer pour la soirée de la Saint-Sylvestre. 



Au matin du premier janvier, toute la maisonnée étant endormie, j'ai profité de ce premier matin de l'année pour croquer tranquillement le salon de la maison (la même pièce que le dessin précédent) qui était aussi ma chambre...


Après le petit-déjeuner, j'avais encore l'âme dessinatrice, et j'en ai profité pour faire cet autoportrait. On m'a justement fait remarquer que c'était la première fois que je me dessinais dans un décor, en situation. Je suis toujours dans la même pièce, mais d'un endroit différent. J'avais oublié mon bic noir à Paris, j'ai donc trouvé ce stylo bille bleu sur place, et je trouve qu'il donne une tonalité intéressante au dessin, et en plus le bleu est ma couleur favorite...


A peine rentré à Paris, j'ai continué cette exploration d'intérieurs en ajoutant le mien à celui de l'appartement de Hannover. Je ne sais pas si je vais continuer sur cette lancée, mais en tout cas cette expérience m'a bien plu ! 

mercredi 2 janvier 2013

Au Musée des arts forains


The Musée des arts forains is a private museum of amusement rides, stalls and funfair objects dating from 1850 to present. It features a one-of-a-kind collection of antique merry-go-rounds, including this velocipede carousel which requires everyone to pedal like mad to gain speed!


Everything here has been lovingly restored to working order by painters, sculptors, mechanics and other experts who have ateliers on-site. The museum is housed in the restored wine cellars of the Pavillons de Bercy in the 12th arrondissement, and the permanent exhibition space is divided into four thematic rooms. The ethereal atmosphere mixes old and new to bring the fantastic collection to life.

The museum is normally open by appointment for groups only, and can also be rented out for special occasions (in Woody Allen's Midnight in Paris, you get an glimpse of what a soirée there could be like). As luck would have it, however, it is open to the public for two weeks from December 26th 2012 til January 6th 2013. A ticket will get you entry, rides, games and entertainment, so if you get the chance, check it out!
– Kim


J'ai passé une très belle après midi avec d'autres Urban Sketchers de Paris au Musée des Arts Forains.
Ce Musée est vraiment réussi.
Dès que l'on est dedans, on entre dans un autre univers de spectacle, de fête et de jeu.
Les décors ont des thèmes différents selon les salles.
Y était présentée, en plus, une exposition de beaux costumes du Music-Hall qui allaient très bien avec l'ambiance du lieu.
Les personnes qui y travaillent jouent impecablement leurs rôles, sont accueillantes et attentionnées.
Je vous le recommande !
– Fleur

Je suis arrivée 30 minutes avant la fermeture, je suis donc restée devant en attendant les urban sketchers. C'est donc une aquarelle rapide dans la nuit tombante. Les lumières sont très belles mais difficiles à retranscrire. Surtout que la lumière électrique modifie la perception des couleurs de l'aquarelle. On ne découvre le résultat qu'une fois arrivé au café.
– Marion