vendredi 27 mai 2016

Le Temps des Cerises à Radio-Libertaire, 89,4 FM

[ par Urban Sketchers Paris ]


[MatLet]
Shlomo et Pikekou ont invité les Urban Sketchers Paris le17 mai à 11h à Radio-libertaire, petit studio sans dieu, sans maître et sans pub de la Fédération Anarchiste. C'est Tula, Claire, Delphine et Mathieu qui se sont collés à cet exercice de style qu'est une interview radio (à écouter ici)!
Claire : "après un café au bistrot "les artistes", nous voilà, au beau milieu des fils et des casques à prendre nos pinceaux et stylos, et à croquer le présentateur. Nous n'avons pas mis les casques, peu importe, car notre Shlomo est impressionné par notre addiction ... au dessin."

Mathieu, le seul homme de la bande, est aussi celui qui prend le micro en premier, tout en regrettant de lâcher ses pinceaux : "cette émission a été une super expérience ! Nous avons pu exprimer notre passion pour le dessin et surtout, entre le "temps des cerises" et "les patrons c'est comme les cochons", nous avons eu l'occasion de nous rappeler que, si Urban Sketchers n'est pas un mouvement politisé, nous sommes animés par un esprit politique, celui de l'ouverture et du partage !"

[Claire Archenault]
Claire : "Shlomo est artiste peintre, c'est un petit secret bien caché, mais que l'on devine au travers ses questions"…
[Delphine Priollaud-Stoclet]
Et voici Tula qui parle de sa belle voix chaude, entre deux chansons engagées : "une première pour moi et pour les présentateurs aussi, puis qu`il se sont fait croqué pendant toute l'émission, entre crayons, aquarelles et quelques rigolades, nous nous sommes relayés sur les micros pour présenter le mouvement Urban Sketchers."

[Tula Moraes]
Delphine :  "Invités par Radio Libertaire pour évoquer à bâtons rompus l'art vivant de l'urban sketching et notre douce addiction à la ligne et à la couleur, nous en avons profité pour rappeler nos valeurs : partage, convivialité, spontanéité et échanges".

[Delphine Priollaud-Stoclet]

[Claire Archenault]
Port du casque obligatoire : personne n'a respecté la règle! mais nous ne sommes pas n'importe ou… une radio sans dieu, sans maître, et sans pub, sauf pour les "Urban Sketchers"!!!  Shlomo est complètement déstabilisé de servir de modèle vivant à tous. PIikekou, dans sa cabine, n'échappe pas aux infernaux Urban Sketchers!

[MatLet]
Dessiner, c'est proposer une autre vision du monde, non ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire