mercredi 26 avril 2017

Sous le métro à la station Jaurès

[ par Sophie Voisin ]


Ce samedi de début mars avait un petit air de printemps. Partie croquer vers le métro Jaurès avec quelques amies, j’ai bien vite enlevé écharpe et polaire pour profiter de cette douceur inattendue. Le dessous du métro aérien me rappelle Castlefields et le dernier symposium à Manchester. En un peu moins impressionnant – plus familier aussi.
Cela faisait longtemps que je n’avais pas dessiné à la plume, la sensation est incomparable. La souplesse de la plume, le grattement sur le papier. Et le sujet s’y prêtait : les structures métalliques, et la circulation continue du carrefour, voitures, piétons, vélos.


L’après-midi, la séance de dessin s'est poursuivie sur le quai de Valmy. A l’abri du tumulte. Les bords du canal s’ourlent de jeunes gens, des dessinateurs nous dessinent en train de dessiner… Il y a de la douceur dans l’air. Le printemps revient !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire