vendredi 8 mars 2013

Capturing Space Through Form and Color au Palau de Mar


J'ai le plaisir de vous présenter le workshop que je vais faire au 4ème Symposium des Urban Sketchers à Barcelone du 11 au 13 juillet 2013. 

Workshop T : Capturing Space Through Form and Color au Palau de Mar
Dans ce workshop, il s'agit de travailler autour de l'espace et de la couleur. Après une analyse rapide d'un espace ou d'une architecture, nous utiliserons l'aquarelle et la couleur comme génératrices du volume et de l'espace. Nos outils sont les pinceaux. Il n'y a pas de dessin préalable au crayon ou au feutre. Il s'agit de saisir très rapidement l'essence d'un lieu.
La couleur est une approche sensible qui fonctionne par l'expérimentation. Comment les couleurs vibrent-elles entre elles? Qu'est ce qui fait que ces vibrations et les rapports de couleurs vont créer du volume et de l'espace?"

Le workshop se déroulera en trois temps:
 A  Pendant 30 minutes, nous travaillerons sur les ombres et les lumières (colorées) dans une mise en place très rapide et minimale de l'espace (pas de noir ou de blanc mais le mélange des couleurs à partir d'une palette minimale: gris, ocre, rouge, bleu, jaune, etc.). Ces croquis rapides nous aideront à comprendre que l'ombre et la lumière ne se font pas uniquement par le noir et le blanc (ou le mélange des deux) et nous permettront de comprendre le lieu et l'espace dans lequel on se trouve. Une attention particulière sera apportée à la réserve: le blanc du papier est aussi de la lumière. Il participe de la composition de l'espace.

 B  Pendant 45 minutes, nous travaillerons sur les contrastes colorés: comment faire ressentir l'espace uniquement par l'apposition de plages de couleurs sans passer par le clair et le foncé mais en travaillant sur les contrastes colorés (chaud/froid). Nous essaierons de nous sentir libre avec les couleurs et de ressentir leurs variétés et leur richesse (par exemple, l'herbe n'est pas verte mais faite d'un grand nombre de couleurs: brun, bleu, jaune, ocre, etc.)

 C  Pendant 1H45, après les premiers croquis rapides, nous ferons des croquis un peu plus longs en utilisant les 2 modes de contrastes: contraste lumineux et contrastes colorés . Il s'agira de mettre en place les plans successifs de l'espace du plus dense au plus léger tout en gardant l'intensité et la luminosité des couleurs (premier, deuxième et dernier plan par de grandes plages de couleurs). Les couleurs permettent de créer le volume et l'espace. Après le travail sur les masses, le trait arrivera peu à peu dans le dessin (mais uniquement avec le pinceau) et ces traits seront évidemment colorés.

Les attendus:
  • apprendre à appréhender un lieu complexe sans le décrire par le trait mais par des masses colorées.
  • de ne plus faire un dessin au trait que l'on “colorie” ensuite et ne pas avoir peur de peindre directement avec la couleur.
  • de se sentir libre avec les couleurs et de se sentir capable d'interpréter la réalité.
  • d'être plus libre, de laisser aller sa main en oubliant un peu sa tête. D'être focalisé sur son sujet plutôt que sur son dessin (ne pas avoir l'objectif de faire un “beau dessin”). La liberté laisse venir la sensation de l'espace.

Le matériel:
  • carnet aquarelle mais 2 si possible pour pouvoir alterner en attendant que l'aquarelle soit sèche.
  • Aquarelles: palette minimale (jaune primaire, jaune de Naples, orange, rouge vermillon, rouge cadmium, bleu de ceruleum, bleu cobalt ou outremer, bleu de prusse, vert moyen, ocre mais pas de noir et de blanc). 
  • 3 pinceaux (fin, moyen et gros)

Les inscriptions pour le symposium ouvrent le 25 mars, à 14:00 (France métropolitaine). Pour tout savoir, c'est ici http://bcn2013.urbansketchers.org
Et pour en savoir plus sur mon travail, c'est ici http://marionrivolier.blogspot.fr

J'espère vous retrouver à Barcelone, préparez vos pinceaux et vos couleurs!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire