samedi 20 décembre 2014

Un enterrement en première classe.


Au dernier sketchcrawl d’octobre à Paris, j’étais rentrée dans la cathédrale Saint-Louis des Invalides. Magnifique édifice d’Hardouin-Mansart mais que je n’avais pas eu le courage de dessiner après l’esplanade coté Avenue de Tourville et la cour d’honneur. Malheureusement j’ai eu l’occasion d’assister à un enterrement le 26 novembre. Un photographe prenait des photos… moi, j’ai dessiné…ce qui m’a d’ailleurs évité de me liquéfier !
NB : Ce lieu est à la fois une église royale et une église de soldats (les invalides des nombreuses guerres de Louis XIV). Lors des cérémonies, il fallait donc séparer le Roi du peuple. D’où la séparation entre le dôme et la nef. La verrière supplémentaire a été érigée au 19e siècle.


La légion dans la cour d'honneur. Sur un drapeau français, jamais de fleurs ni de couronnes...


L'esplanade des Invalides, un mois plus tôt, le soleil en prime. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire