jeudi 8 février 2018

1861-2018, Dubois beaux arts c'est fini.

[ par Brigitte Lannaud-Levy, Marion Rivolier, Claire Archenault ]


©Brigitte Lannaud Levy
Témoignage de Brigitte:
"Depuis 15 ans que je vis dans le Quartier latin à Paris, en remontant la rue Soufflot, inlassablement je lève le nez en l'air vers la jolie enseigne en fer forgé du marchand de couleurs Dubois, affichant fièrement sa date de naissance « Depuis 1861 ». Modogliani, Matisse, Dubuffet, entre autres y achetaient leurs couleurs et tout leur matériel de peinture. Aujourd’hui les artistes du quartier, les élèves des Arts déco à quelques encablures de là, s’y donnent rendez-vous. On les comprend. Pousser la porte de ce magasin de beaux-arts est la promesse pour tout artiste, d’échanges passionnants sur les arts plastiques, les outils, les techniques et la garantie d’achats de qualité. Et pour les autres notamment les touristes c'est un enchantement au charme d'antan.

Marion Rivolier
Le magasin est en soit une véritable œuvre d’art : meubles de métiers en bois ciré, tubes de couleurs variées, arc-en-ciel de pastels, mannequins d’hommes et de chevaux en noyer, modèles de plâtre, chevalets artisanaux, cadres anciens... Un véritable cabinet de curiosité, une œuvre d’art en soit que Marion Rivolier a su saisir sur le vif.

© Brigitte Lannaud Levy

Et puis patatras, la mauvaise nouvelle est tombée comme la foudre sur une maison. Affichée en lettre or sur fond rouge sur la vitrine: liquidation totale, fermeture définitive. C'est une onde de choc dans le quartier. L'illustre maison Dubois transmise par Robert Dubois à son fils Guy puis ses petits fils Yves et Éric, va fermer ses portes faute de repreneur. Le 20 janvier 2018 pelle devient une quelconque boutique de fringues. Encore une. Ni une ni deux pour rendre hommage à cette enseigne mythique, je propose à Eric maître des lieux et son épouse Brigitte que nous venions avec deux sketcheuses parisiennes : Marion Rivolier et Claire Archenault . Nous immortaliserons l'intérieur en couleurs. L’exiguïté du lieu et l’affluence liée à la liquidation ne nous permettent pas malheureusement d’élargir la rencontre à d’autres dessinateurs".

© Brigitte Lannaud Levy 
Témoignage de Marion Rivolier:
"J'ai pas mal fréquenté Dubois, il y a 22 ans; alors étudiante aux Arts Déco. J'y aimais les odeurs, les couleurs et l'ambiance, un peu surannée.
Cela m'a fait un petit pincement au cœur de voir fermer ce magasin mythique pour les artistes professionnels ou amateurs. On est tous passés un jour ou l'autre chez Dubois pour acheter un simple crayon ou une superbe boîte d'aquarelle! Via les réseaux sociaux, j'ai reçu plein de messages d'amis du monde entier qui se désolent de ne plus pouvoir y découvrir des trésors".

© Marion Rivolier
"Au sous-sol, c'est l'antre de Patrick qui s'occupe de la PAO et des encadrements, il manie le massicot (avec tranchoir à l'ancienne) avec une grande dextérité."


©Brigitte Lannaud Levy
Témoignage de Claire Archenault
"Quand Brigitte m’a proposé de venir immortaliser le magasin Dubois avant fermeture définitive je venais de fabriquer un nouveau carnet... pas encore relié, avec papier pur chiffon . Je me suis laissée enjôlée par la beauté du lieu, les marques de couleurs mythiques pour les peintres, et le monde secret de ces magasins très spécialisés
Du cheval articulé en différents bois , dont loupe et bois dur (ébène?), les sacs de cuir pour artistes ( j'imaginais les peintres de plein air du siècle dernier, avec ces sacs en bandoulière) et la présence joyeuse de Patrick l' artisan , faisant ses dernières découpes sur cette cisaille Dubreuil, très bel outil, et surtout cette magnifique personne qui dans son dernier jour , travaillé dans l'entreprise, faisait comme d'habitude.
Une émotion, 2 croquis".

© Claire Archenault

© Claire Archenault

Brigitte : "Voilà Dubois c’est fini. L’enseigne a été décrochée, désarticulée et repose désormais au sous-sol du magasin, posée à terre au pied des chevalets. En attendant de suivre les frères Dubois dans leur retraite bien méritée. Merci à eux et à toute l'équipe Brigitte, Patrick, Laurent, Véronique pour leur accueil et leur générosité. Et bon vent pour leurs prochains projets qu'on leur souhaite de rester hauts en couleurs".

                                                                      © Brigitte Lannaud Levy 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire