jeudi 21 juin 2018

Dessiner à La Régulière

[ par Urban Sketchers Paris à l'invitation de Brigitte Lannaud Lévy ]



( Marion Rivolier)
"À la régulière: Qui respecte avec loyauté les conventions et les usages d'un groupe ou d'un milieu social". Voilà une expression qui convient plus que bien à l'esprit de notre groupe de dessinateurs urbains parisiens. Mais ce jour là en l'occurrence, dessiner à La régulière consistait à nous retrouver dans la toute nouvelle librairie imaginée par deux jeunes amies libraires: Julia Mahler et Alice Schneider. Un bien joli nom pour un lieu unique de La Goutte d'or à Paris.

"Ce qui est chouette avec le groupe Urban Sketchers Paris, c'est que l'on découvre des quartiers que l'on fréquente pas ou peu. Je passe souvent à vélo dans le 18ème arrondissement, mais je m'arrête rarement. A l'invitation de Brigitte Lannaud Levy, nous avons découvert une nouvelle librairie, la Régulière, 43, rue Myrha. Ouverte, lumineuse et colorée, cette librairie propose un grand choix de livres illustrés mais propose aussi du thé et du café (avec quelques cookies et autres cake faits maison), des expos et des ateliers créatifs autour des techniques du livre : marbrure, reliure ... On peut s'y installer pour lire, découvrir de nouveaux ouvrages ou simplement travailler sur son ordi.
Après avoir commandé un café et en avoir offert un autre pour quelqu'un qui ne peut se le payer (tradition napolitaine du "café suspendu"), je me suis attaquée à la vitrine sur rue, avec en arrière-plan, la mercerie générale et ses fils colorés." Marion


( Agnès S)
"La matinée était brumeuse en ce mardi matin mais l'accueil d'Alice et Morgane ainsi que l'ambiance cosy du lieu ont eu vite fait de nous réchauffer. Étagères et piles de livres, coin de lecture des enfants, comptoir, mobilier vintage du coin café/coworking, vue sur la vitrine de la mercerie de l'autre côté de la rue, le choix des sujets est vaste !
Installée pour un café, je profite de mon angle de vue pour croquer le comptoir et le présentoir à gâteaux, bien alléchant... puis je me glisse entre 2 rangées de livres et m'attaque au coin papeterie tout en profitant du cadre pour échanger de précieux conseils de lecture avec Hélène et Valie.. Et je me rends compte qu'au final, il n'y a pratiquement pas de livres dans ma page de croquis, une 2ème séance s'impose !" Agnès S


(Hélène Leblanc)


(Brigitte Lannaud Lévy)
"C’est très amusant ces variations de traits et de couleurs sur un même point de vue. Comme Agnès et Hélène , je me suis dans un premier temps laissée allécher par le comptoir des sucreries mais aussi par ces ravissants tableaux naïfs de coiffures africaines "OK Tresse" et le beau tissu de wax au mur. C’est vrai que ce quartier de la Goutte d’or est baptisé aussi la « Little Afrique » de la capitale. Mais il n’y pas que les friandises qui m’attirent. Tout comme Marion le chatoiement de toutes les couleurs des bobines de fil de Dia Amadou le commerçant en face de la librairie a tout de suite capté mon attention, tout comme le vélo de Julia, la libraire, qui repose sur la vitrine et que je décide de garder au premier plan". Brigitte


(Brigitte Lannaud Levy)
Au final nous sommes restées toute la journée, les yeux hors de la tête de tout ce qu’il y avait à croquer que ce soit en intérieur ou en extérieur dans ce coloré quartier de la Goutte d’or. Le patron de la cantine Vegan "Le Myrha" où nous avons déjeuné nous a même conviés à revenir croquer son restau quand nous le souhaiterions. Une nouvelle rencontre entre dessinateurs parisiens que nous ne manquerons pas d’organiser tant l’accueil aura été chaleureux, que ce soient celui des commerçants ou des habitants. Encore un grand merci à l’équipe de La librairie La Régulière pour cette journée haute en couleurs qui nous a mis bien hauts les cœurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire