jeudi 24 janvier 2019

Dwa à la rencontre des Urban Sketchers parisiens, partie 2

[ Guest post par Dwa, artiste malgache en résidence pour trois mois à Paris ]



24 novembre 2018, La felicità.
A quelques jours de la fin de mon séjour parisien, il y avait cette séance à « La felicità ». Je ne connaissais pas du tout, et j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à voir autant de monde et d’animation quand je suis arrivé à la station F.



Officiellement, c’était ma dernière séance avec les Urban Sketchers de Paris. C’était bizarre, retrouver ces dessinateurs a rythmé mon séjour, et là j’assistai à la dernière séance. J’ai voulu retenir le temps, alors j’ai fait plusieurs dessins ce jour-là, mettant les couleurs alors que la lumière était mauvaise, et découvrant, étonné, le résultat une fois rentré.


06 décembre 2018. L’âge d’or.
A deux jours de mon retour dans mon île, les Urban Sketchers de Paris ont organisé une soirée d’au revoir. Je pensais honnêtement qu’il y aurait deux ou trois personnes, surtout que c’était un jeudi, mais il y avait suffisamment de gens pour remplir trois tables. C’était touchant. Je n’ai pas trop réussi mes dessins ce soir-là, l’émotion était sûrement trop forte (l’émotion ou le nombre de pintes commandées).

J’ai beaucoup apprécié les échanges avec les autres dessinateurs lors de ces trois mois, j’ai appris en regardant leurs travaux, et j’espère qu’ils ont également appris en regardant le mien. J’ai passé du temps avec les Urban Sketchers de Paris, je n’ai pas fait que remplir des pages de mon carnet, je me suis aussi fait des amis, et ça c’est le plus important pour moi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire