mercredi 16 octobre 2013

Painting in the dark!


Soirée After Work à l'abri de la pluie devant le chantier des Halles, côté porte Pierre Lescot. A la fin du dessin, la nuit est complètement tombée.
[aquarelle 13x41cm sur carnet moleskine aquarelle]

Depuis septembre, nos rendez-vous After Work du mercredi soir nous donnent l'occasion de peindre à la nuit tombante, voire même dans la nuit noire!
C'est un sacré challenge car la perception des couleurs de la palette sont modifiées par la lumière électrique. C'est comme si je peignais mes couleurs "à l'aveugle". Je connais très bien ma palette ce qui me permets de ne pas être trop "à côté de la plaque" mais voir son dessin à la lumière du jour est toujours une surprise le lendemain.


Soirée After Work devant la Tour Paris 13, début de nuit tombante.
[aquarelle 21x60cm sur carnet moleskine aquarelle]

Le plus difficile est d'être assez sombre pour retranscrire l'ambiance sans "boucher" ou salir complètement les couleurs. J'aimerais aller plus loin dans cette voie, parvenir à assombrir encore et à garder la chaleur et la luminosité des lumière de nuit. Pour cela, je pense qu'il faut s'équiper d'une lampe frontale afin de voir la réalité de la peinture en train de se faire plutôt qu'une mélasse de couleurs désaturées!
Même pour travailler les sombres, je n'utilise pas de noir car je trouve qu'il salit les couleurs et permet moins de jeux de contrastes (colorés, complémentaires, etc) avec les autres couleurs.


Soirée After Work Rotonde de la Villette, au MK2 quai de Loire, début de nuit tombante avec ciel chargé de nuages.
[aquarelle 21x60cm sur carnet moleskine aquarelle]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire